AUROVILLE, Une cité « laboratoire » pour l’écologie.

Auroville-40-ans-apres_imagePanoramique500_220.jpg

Gabrielle Baud est allée sur place présenter le documentaire « Auroville, le lien d’or »,
réalisé par Michèle Decoust, dont elle a fait le montage.
Elle rencontre sur place les dix artistes interviewés dans le film.

 Auroville est située dans le sud de l’Inde, elle a été reconnue par l’Unesco en 1968 comme étant une ville qui n’appartient à aucun état, il n’y a ni police, ni justice, les décisions se prennent par consensus (pas toujours facile !)

Elle est habitée par des pionniers dans l’âme qui testent toutes sortes d’expériences pour faire avancer l’humanité.

Dans le domaine des énergies alternatives, ils sont très en avance, ils disposent par exemple d’un immense panneau solaire qui donne suffisamment d’énergie pour  un restaurant qui prépare1000 repas tous les jours. Ils ont des techniques inovantes pour les constructions, le filtrage de l’eau, l’agriculture…

 

 actions-0135-1.JPG

 

UNE SOCIÉTÉ 100% RECUP ET 100% SOLIDAIRE DANS LE SUD DE L’INDE

WELL PAPER est née en 2005 à Auroville, pour aider un village du sud de l’Inde après le tsunami. 

Well signifie "Women’s Empowerment through Local Livelihood." WELL Paper s’est développé, et est devenue un modèle économique pour les villages environnants. Les deux buts de cette société sont d’aider les femmes dans les villages et d’utiliser des matériaux recyclés.

Les nouveaux locaux ont été inaugurés le 22 janvier 2013, en présence des trente femmes tamoules qui travaillent tous les jours à la fabrication d’objets déco, sacs, bijoux... Voir leurs produits sur leur blog www.wellpaper.org.in

 

 

Retour à l'accueil